En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   L'union fait la force.   Proverbe
Texte à méditer :   L'union du savoir et du faire savoir.   Luc Poulain d'Andecy
Texte à méditer :   E s'avès un paú d'oli, boun animà, una raida aqui dintra per ougne lou pan ;;;   Doum Franco, curé
Texte à méditer :   A coeur vaillant, rien d'impossible   Jacques Coeur
Texte à méditer :   Vous lui faites quoi à votre olivier ? Rien ! Il vous le rend.   Sagesse populaire
Texte à méditer :   Demandez et on vous donnera.   Evangéliste
Texte à méditer :   Les chiens aboient, la caravane passe.   Proverbe arabe
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Lors Baden-Powell
Texte à méditer :   Qui laboure ses oliviers les prie de donner du fruit, qui les fume le demande, qui les taille l'exige.   Dicton pupulaire
Texte à méditer :   Nourrissez vos oliviers, il vous le rendront !   Celia Gratraud
Texte à méditer :   L'oulivié a cent ans es encaro un infant   Dicton
Texte à méditer :   Qui sème sans fumier récolte sans panier   Dicton
Texte à méditer :   Si tu es avare en semaille, tu ne feras point ripaille   Dicton
 
 

Modalités de traitement questions / réponses sur ce forum

Comment soumettre les questions et avoir des réponses sur ce site, faites la demande sur «Contact». Accès réservé aux adhérents de l'association « MON OLIVIER ». Cliquez sur l'icône  aide_txt.jpg  ou Cliquez sur ce lien pour en savoir plus.

 

Documentation

Pour l'internaute qui veut se connecter à ce site et utiliser ses fonctions, notamment le Forum, cliquez l'icône ci-dessous.

logo gimiliOli conseil.JPG

 

Accueil

Vous êtes sur le site « OleaSecours », propriété d'un petit groupe de citoyens engagés au service des oléiculteurs qui sont membres de « Mon Olivier ». Nous avons le plaisir de vous permettre, à nouveau, de poser vos questions et de vous documenter.

Ecrivez-nous pour toute question sur les oliviers et leur culture.

 
 

Webmaster - Infos

 

Couleurs du site

Le site Oléasecours reproduit les couleurs de l'Olivier :

  • vert olive pour le fond des pages
  • gris argenté pour les couleurs du menu de navigation, de la citation et bientôt des titres de boîtes.

Comme le dit l'Hymne de l'Olivier, feuillage d'argent.

Vous êtes ici :   Accueil » La Pyrale du Buis
 
 
 
 

La Pyrale du Buis

La Pyrale du buis (Cydalima perspectalis) est un insecte invasif (papillon) d'Extrême-Orient, introduit accidentellement en Europe dans les années 2000. C'est une espèce de lépidoptère de la famille des Crambidae. Sa chenille est responsable de dégats spectaculaires sur le buis, dans les jardins et la massifs forestiers du sud-est de la France0 Elle se nourrit ds feuilles et de l'écorce de ces arbustes. 

Un article récent dans la revue Sciences et Avenir (mai 2020 n° 879, pp. 80-81) relance l'impact de ce ravageur sur le Buis (Buxus sempervirens). Nous restons sur nos gardes concernant l'Olivier. Cette chenille menace la région PACA, l'Occitanie et le Causse du Larzac. Encore une maladie émergente venue à pied par la Chine ? A pied au départ puis en avion dans des pots de buis décoratifs.

1 - Morphologie

Cet insecte présente deux formes dans son cycle.

1.1 Le papillon (forme adulte ou imago)

L' imago est un papillon nocturne, attiré par la lumière, qu'on peut voir tournoyer autour des réverbères, mais qu'on ne voit voler de jour que s'il a été effarouché.

1.2 - La chrysalide (forme intermédiaire ou nymphe)

La chrysalide (nymphe)  mesure 21 mm de long, de couleur brune. Elle est protégée par un cocon de feuilles et de soie.

1.3 - La chenille (forme larvaire)

Sa chenille ne semble consommer que des feuilles de buis, et l'invasion de l'espèce provoque de lourds dégâts dans les populations européennes de buis, ornementales comme sauvages. L'espèce figure depuis 2008 sur la liste d'alerte de l'Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP, 2007). Mais la menace est potentielle sur l'Olivier.

La tête est noire, la chenille possède 11 paires de fausses-pattes.

pyrale_du_buis150x92.jpg

En France, son introduction accidentelle a été repérée en 2008 en Alsace, mais le nombre d'individus laisse penser qu'elle date de 2005 au moins. En une décennie, elle a conquis l'intégralité du pays

À l'été 2017, la Belgique fait aussi face à une invasion. Les régions de Bruxelles et des Brabants flamand et wallon sont particulièrement touchées, les buis de nombreux jardins étant ravagés par l'insecte. L'espèce aurait été introduite accidentellement dans le pays via des végétaux importés d'Asie.

1.4 - Les oeufs

Dès l'émergence des adultes et l'accouplement, la femelle dépose ses oeufs sous forme de petits paquets. La femelle qui a une durée de vie d'environ 15 jours, pond à plusieurs reprises. En laboratoire, elle dépose entre 800 et 1200 oeufs. La ponte est d'aspect translucide, généralement sur la face inférieure de la feuille.  Elle est difficile à repérer au premier abord. Les jeunes chenilles vont se former et quelques jours plus tard, on pourra observer les têtes noires des chenilles au travers du chorion des oeufs.

1.5 - La plante hôte

La plante hôte est le buis. Les chenilles se nourrissent exclusivement de buis (Buxus), dont elles consomment les feuilles et l'écorce. Elles ont plus précisément été observées en Europe sur Buxus sempervirens (Buis commun), sur la variété horticole rotundifolia de ce dernier (Buis à feuilles rondes), ainsi que sur Buxus colchica (Buis de Colchide ou du Caucase).

Nous citons cette Pyrale dans la mesure où elle appartient à la famille des Crambidae, comme la Pyrale de l'Olivier (ou du Jasmin). C'est un insecte à surveiller, dans la mesure où il pourrait s'adapter et «sauter» sur l'Olivier, ce que nous n'espèrons pas.

2 - Biologie

Nous renvoyons le lecteur vers le site Wikipédia.

3 - Lutte

Nous renvoyons le lecteur vers le site Wikipédia et le site de l'INRA..

Essentiellement, comme pour la Pyrale du Jasmin-Olivier, il faut traiter les jeunes chenilles avec des pulvérisations d'une solution de Bacille de Thuringe.

3.1 - Lutte biologique

La biodiversité dans les jardins est le meilleur insecticide.

Comme pour la Pyrale de l'Olvier, la lutte est avant tout biologique. L'INRA préconise le ramassage des chenilles (échenillage) : elles ne sont pas urticantes et ne causent pas de brulures car non-urticantes.

Les jeune chenilles du stade 1 seront traitées au Bacille de Thuringe, souche kurstaki (BtK) par pulvérisation de solution dans l'eau. Il faut trois traitements dans l'année car il y a 3 vols de papillons et 3 périodes de ponte.

L'INRA demande de ramasser aussi les pontes (œufs) afin de voir s'il n'y en a pas qui hébergeraient des parasitoïdes. Il existe un insecte oophage, l'éphippigère des vignes connu pour dévorer les pontes de lépidoptères. 

Enfin, il y a un prédateur «naturel», le Frelon asiatique (Vespa vellutina) qui est capable de percer les abris des chenilles et de les emporter pour nourrir leu couvain. Néanmoins, ce prédateur n'est pas du tout apprécié par les apiculteurs dont il impacte les ruches.

Contre les papillons adultes, avant qu'ils ne pondent, l'attraction lumineuse des lampadaires doit être mise à profit. Ces lampadaires attirent aussi les chauve-souris qui font une grosse consommation de papillons.

Les petits passereaux ont commencé à se nourrir de cette chenille. Les encourager avec des nichoirs pour les attirer.

3.2 - Lutte chimique

Cette lutte contre les chenilles essentiellement est réservée aux professionnels détenteurs du certiphyto. Elle n'est pas recommandée par l'INRA car beaucoup de chenille ne sont pas atteintes par l'insecticide de contact, ce dernier se révélent toxique pour l'utilisateur.

Enfin, la destruction des adultes se fait par piègeage


Catégorie : - Insectes
Page lue 8934 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Vous êtes ici :   Accueil » La Pyrale du Buis
 
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...
 
 

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  46 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
4 Abonnés